Wilferaz, porteur du batombre

Description:
Bio:

On ne connaît pas vraiment la vie des porteurs du batombre, avant qu’il ne leur passe entre les mains ; Rares sont ceux dont l’histoire a retenu le nom, tant leur existence est brève et dirigée par leur fardeau. Ils viennent à en être appelés « porteur du batombre », comme si leur identité n’avait d’importance. C’est en ce sens que Wilferaz a marqué les esprits. Porteur depuis maintenant plus de quatre années, il a su en brider les pouvoirs démoniaques et la soif d’âme en le scellant de sa magie. Gardant une volonté admirable, alors que le besoin en aurait corrompu tant d’autres, Wilfried a presque toujours libéré son arme dans des conditions de derniers recours. Le batombre, forgé par un acolyte de Trahison, infiltré dans un temple de Secret, est un gigantesque et insatiable réceptacle associé d’âmes, les corrompant par la noirceur du porteur à mesure de leur capture. Ayant pour faculté d’absorber et de retenir les âmes des morts, les personnes frappées mortellement se voient définitivement emprisonnées dans l’arme, sans espoir de résolution. Dans les faits, ce batombre est la plus grande réserve d’énergie et de Matéria (ceci étant pour les personnes capable d’utiliser une énergie aussi abjectement). A noter que Wilferaz n’emploirait que des âmes des criminels.

Aisément reconnaissable par son allure noirâtre auréolée de volutes pourpres, son contact apporte à celui qui le touche la détresse des vies qu’il a absorbées. Ceux qui le portent doivent quant à eux, endurer perpétuellement les cris de leurs victimes et le savoir qu’ils partageront un jour leur sort. Il semblerait que la transmission du bâton se soit toujours faite violemment, le nouveau porteur s’en servant pour achever le prédécesseur.

Wilferaz, porteur du batombre

Le monde de Materia Nol